À propos

Témoignages des anciens candidats

GRAND PRIX DU MEILLEUR SCÉNARIO

« Le Prix du Meilleur Scénario qui nous a été attribué pour La niaque, a été un réel coup de pouce pour finaliser le financement du film. »
Christine Paillard et Chad Chenouga, La niaque
Lauréats 2015

« J’ai pu trouver la volonté qui m’a permis de réaliser mon film. Merci d’avoir cru en moi. »
Sofia Djama, Les bienheureux
Mention spéciale du Jury 2015

« Le Prix du Jury a apporté crédibilité et visibilité au projet et cela m’a permis de faire les rencontres décisives qui ont permis au film de voir le jour. Un véritable accélérateur. »
Olivier Loustau, La fille du Patron
Prix du Jury 2011

« Pour moi, le Prix du Scénario est intervenu à un moment charnière et décisif : entre la fin de l’écriture et le début de la recherche de financements. C’est le moment où l’on se jette à l’eau et c’est important de se sentir soutenu et encouragé à ce moment-là. »
Nicolas Silhol, Corporate
Finaliste 2014

« La plupart des prix sont des médailles que l’on remet pour saluer un travail accompli. Le Prix du Scénario est une graine, et c’est bien plus précieux. Pour Le nom des gens, le prix a été déterminant, il a donné confiance aux  professionnels, il a déclenché la production du film.
Baya Kasmi et Michel Leclerc, Le nom des Gens
Lauréats 2008 et César du Meilleur Scénario original 2011

« Le Prix du Meilleur Scénario a vraiment attiré l’attention des chaînes sur Séraphine. Nous avons signé avec France 3 peu de temps après. C’était vraiment une chance d’être ainsi mis en lumière. Ce prix a été vraiment une providence, le point de départ d’une très belle aventure… » 
Martin Provost, Séraphine
Lauréat 2006, César du Meilleur Scénario original 2009

PRIX JUNIOR DU MEILLEUR SCÉNARIO

« Quand Ava a reçu le Prix Junior/ Prix Arlequin en 2014, j’ai eu pour la première fois la sensation que le film allait se faire, que c’était possible. À peine deux ans plus tard nous étions sur le plateau en train de tourner ! »
Léa Mysius, Ava
Lauréate 2014

« Le Prix a soutenu Compte tes blessures avec une bienveillance rare.
La distinction que nous avons reçue a donné confiance aux partenaires financiers et accéléré les réponses.»
Morgan Simon, Compte tes blessures
Prix du Jury en 2014

« Cette sélection fut à la fois un véritable soutien et une belle récompense après de longs mois de travail, de doutes et de remise en question de cette écriture. Alors un grand merci et sans doute à bientôt, avec d’autres scénarii. »
Katell Quillévéré, Un poison violent
Prix Spécial du Jury 2008

« À l’occasion de la remise des prix, j’ai pu discuter directement avec comédiens, producteurs, agents, responsables du cinéma à la télévision. Cet échange formidable a abouti aux engagements concrets de France 3 et de Canal+, alors membres du jury, grâce auxquels j’ai réalisé mon rêve. »
Jérôme Bonnell, Le chignon d’Olga
Finaliste en 2001

Propulsé par FestiCiné